Chargement en cours
Ma sélection

Lot 390 - BREGUET Modèle « Type XX » No. 3065. Fabrication 1957. Vendu le 21 novembre 1957 [...]

Estimation : 15 000 € / 20 000 €

Adjugé 46 000 €


Résultats sans frais

BREGUET Modèle « Type XX » No. 3065. Fabrication 1957. Vendu le 21 novembre 1957 à ESSO STANDARD.

Pièce historique offerte aux vainqueurs du XXVIIIe Rallye de Monte Carlo sur Citroën I.D. 19, Alexandre Coltelloni Desrosiers, 1er au classement général de 1959. Par descendance en ligne directe du propriétaire d'origine M. Alexandre.
Chronographe bracelet en acier avec fonction « retour en vol ». Boîtier rond avec fond vissé, lunette tournante graduée, portant au dos l'inscription « XXVIIIe RALLYE 1er Classt. General ALEXANDRE COLTELLONNI DESROSIERS sur CITROEN ID 19 ».
Cadran dit tropical avec une belle patine homogène, chiffres arabes, trois compteurs pour l'indication des 15 minutes, 12 heures et des secondes, chemin de fer. Mouvement mécanique, Cal.225, balancier monométallique, spiral, réglage avance/retard. Signature sur le cadran. Boîtier numéroté. Diam. 38 mm

L'histoire du chronographe bracelet Breguet « Type XX » est resté célèbre de par son utilisation dans les forces aériennes de l'armée de l'air ou l'aéronavale française à partir de 1954 jusqu'en 1970.

A ce jour, nous ne connaissons que très peu d'exemplaires liés au sport automobile tel que notre montre qui commémore la victoire de l'équipe Alexandre, Coltelloni et Desrosiers, unique dans les annales du sport automobile après leur triomphe historique au Rallye de Monte-Carlo en 1959 sur une version prototype de la fameuse Citroën DS, la ID 19. Une fois encore le génie français est à l'honneur entre la maison Citroën et Breguet, deux noms qui ont tant apportés à la France dans les années après-guerre, l'un avec l'horlogerie mais aussi l'aviation dont les fameux avions Breguet, et l'autre au firmament de l'automobile, surtout lorsque l'on se souvient du succès de la fameuse DS qui conserve son aura auprès du coeur des français, qui la considèrent comme une icône du patrimoine automobile. Cette montre conservée par les descendants du propriétaire d'origine M. Alexandre, dont les livres des archives mentionnent que cette montre, avec son inscription spéciale, était encore en sa possession en 1973 a su conserver tous ses attributs d'origines avec une décoloration naturelle du cadran qui lui donne cet aspect brun ou dit « tropical », aujourd'hui recherché par les collectionneurs.

Nous pouvons dire que cette pièce est un rare témoignage de l'époque alliant la technique et le style de la maison Breguet pour l'une des rares montres dites « automobilia » produites à l'époque par cet horloger illustre.

Il est donc intéressant de noter que la maison Breguet peut en effet revendiquer ses liens étroits avec le monde du sport automobile au travers de la fiabilité de ses fameux chronographes « Type XX ». A ce jour, nous ne connaissons que très peu de pièces faites par Breguet pour le sport automobile, la seule autre connue sur le marché modèle « Type XX » a été vendue le 5 mai 1960 pour commémorer la victoire de Jacky Brabham au championnat du monde de Formule 1 en 1959, portant l'inscription au dos Esso J.B. Champion du Monde 1959". De cette année 1959, théâtre de la première victoire de la Citroën ID 19 jusqu'à la victoire du championnat du monde de Formule 1, nous retiendrons une présence affirmée de la maison Breguet avec la fameuse Breguet Type XX, notre exemplaire est de loin la pièce précurseur à ce jour puisque vendue en 1957 par ESSO STANDARD, le partenaire privilégié de toutes les grandes compétitions automobiles de l'époque.


Pour cet ensemble, la SC E & S PORTIER est assistée d'Ader Watches, expert SFEP, 10 Place Vendôme, 75001 PARIS."

Demander plus d'information

Thème : Bijouterie, Joaillerie, Gemmes, Montres Ajouter ce thème à mes alertes